C'est en 1901 que la société a été créée par l'arrière,arrière grand-mère de Christophe et Stéphane Fournier les gérants actuels.

L'entreprise spécialisée depuis sa création dans la salaison et la saurisserie est très certainement celle qui possède le plus ancien métier calaisien.

On retrouve les produits de l'entreprise un peu partout dans le calaisis, que ce soit chez des grossistes, des hypermarchés ou encore des restaurateurs.

C'est aujourd'hui une trentaine de personnes qui travaillent pour la saurisserie même si depuis 1901, le métier s'est énormément automatisé.

On y retrouve les poissons traditionnels comme le hareng, le sprat, le haddock, le cabillaud et des poissons de plus en plus demandés comme le saumon.

Il a toujours été possible pour les particuliers d'acheter des poissons fumés en se rendant à l'usine mais depuis une vingtaine d'années, une boutique a été formalisée juste à l'entrée.

Au total, c'est plus de 26 références qui sont  proposées au catalogue. et l'entreprise ne se repose pas sur ses acquis car elle est à la pointe de l'innovation.

Elle est à l'origine de l'emballage skin, un emballage révolutionnaire pour le conditionnement du poisson, et va bientôt proposer des nouvelles recttes avec l'arrivée des tartares de poisson.

Emile Fournier Fils est en cours de certification EPV :Entreprise Patrimoine Vivant, un label d'Etat qui récompense les entreprises ayant un savoir faire et elle postule pour devenir Entrepise Plus Engagée et tend à utiliser le plus possible des emballages recyclables, à maintenir une pêche durable et préparer les poissons avec des épices bio.

Cette entreprise familiale au savoir faire non discutable a pour sûr de beaux jours devant elle, je vous invite à vous rendre au magasin 53 rue Mouron à Calais pour y découvrir leurs produits avec l'arrivée des fêtes de fin d'année, c'est l'occasion de concocter un menu inoubliable.

 

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.