Calais, c’est la dentelle, et la dentelle…c’est la mode ! D’ailleurs, la marraine de la cité dentelle et ambassadrice de longue date de la Dentelle de Calais est la créatrice de lingerie de luxe Chantal Thomass.

Les dernières expositions, toujours très courues, de la Cité de la Dentelle et de la Mode sont sans équivoque. La structure vise à faire de plus en plus la part belle aux créateurs modernes : Cristobal Balenciaga (2015),  Iris Van Herpen, Anne Valérie Hash, On aura tout vu, Lace Effects sont les dernières expositions à succès…en attendant les autres...

Ainsi, début 2017, 3 stylistes taiwainais (Apujan, Shao-Yen Chen, Mei-Hei Liu) seront à l'honneur  avec l'Expo Mode in Taiwan (28 janvier-23 avril), en attendant l'Expo consacrée à Hubert de Givenchy (15 juin-31 décembre 2017). 

Mise en valeur de l’innovation textile, ouverture volontariste vers la création contemporaine,  la Cité de la Dentelle confirme ainsi sa position  comme lieu incontournable de la mode.  

La création de Mode en s'appuyant sur la Dentelle de Calais-Caudry trouve son expression sous la marque  Signature F. qui met en valeur tant l'élégance que la modernité. Raffinées ou décontractées, les tenues de cette jeune maison locale  sauront convenir à la femme contemporaine. Accessoires, cadeaux, vêtements...mais aussi vente de dentelles au mètre, un large choix d'articles pour tous usages est disponible en ligne chez La Compagnie des Dentelles.       

Ainsi, la tradition locale de la création dans l’univers large du textile et de la mode est restée pérenne à Calais, et est aussi incarnée par les talents de Made in Calais., notamment dans le domaine de l'accessoire et de la décoration.

 

La dentelle...mais pas "que" !

Lorsque l’on pense « Création » à Calais, le premier réflexe est de penser au monde de la Dentelle et de la Mode. Regardons un peu au-delà de cet univers…et penchons nous sur le street-art dont l’une des figures les plus réputées mondialement est l’Anglais Banksy. Son côté « artiste engagé » fait qu’il a tant ses détracteurs que ses admirateurs, mais il ne laisse pas indifférent et nous appelle à la réflexion…c’est bien là le propre de l’art. Durant l’hiver 2015, il est venu à Calais, anonymement comme le veut sa légende, graffer son Street Art en plusieurs endroits…que ne manquent pas de venir photographier de nombreux amateurs, notamment à la plage de Calais !    

Toujours dans le visuel, passons au pictural, presque à la photographie avec la peintre calaisienne Agathe Verschaffel qui s’inscrit dans le courant « hyperréaliste ». Son inspiration vient du monde contemporain, notamment celui de sa région, en représentant le monde et l’architecture industriel, portuaire, dentellier. Chromie, ombre et lumière donnent à ses oeuvres un cachet bien particulier qui a largement dépassé le cadre régional. Agathe Verschaffel a ainsi déjà exposé, entre autres, à Versailles, à Paris (Grand Palais, Palais de Chaillot etc..), La Rochelle, Evreux…mais aussi Miami ! Au cœur de Calais, à proximité de l’Eglise Notre Dame, il est possible de découvrir (sur RV) le travail d’Agathe.     

 

Halafou Dje, cela signifie "Quoi de neuf ?" en Comorien...car les Iles Comores sont les terres d'origines d'Ahmed Ali, qui a grandi à Dunkerque avant de venir s'établir à Calais. Il y a développé sa marque de streetwear, mais aussi de prêt à porter classique pour hommes, femmes et enfants, avec le T-shirt pour produit-moteur. Un autre regard, d'autres produits, une autre expression du monde de la création locale !