La révolution industrielle du XIXe siècle est une partie déterminante de l'histoire mondiale. A Calais elle prend un aspect plus « glamour », cette époque marquant le développement de l’industrie de la dentelle ! Elle est aussi une des nombreuses illustrations de l’influence qu’a eut la proche Grande Bretagne sur Calais.

Des contrebandiers anglais arrivent...

On aurait pu penser à l’influence de la dentelle à la main Flamande. Après tout, Bruges, la «Venise du Nord » n’est qu’à une centaine de100 kilomètres... Mais c’est à Nottingham, dans le Nord de l’Angleterre, que se trouve l’origine de la dentelle de Calais. En 1816 des ouvriers de cette ville ont introduit en contrebande les premières machines pour s’établir dans la commune de Saint Pierre. Tout au long du XIXème, le bourg est devenu ville et la petite activité une industrie florissante. Nombreux sont les sujets Britanniques à être venus s’établir à Calais, d’autant que les transports maritimes réguliers avec l’Angleterre ont été instaurés à la même époque. Beaucoup ont fondé des familles, se sont enracinés à Calais, et une tradition anglaise comme le pudding de Noël est toujours bien vivace ici.   

Joseph-Marie Jacquard, « la French touch »

La production mécanique de dentelle est donc d’origine anglaise, la touche française apparaissant avec l’adaptation d’inventions de l’ingénieur Joseph-Marie Jacquard, conçues dans l’industrie de la soie à Lyon. Ce n’est donc pas un hasard si l’artère principale de ce quartier Saint-Pierre porte le nom de cet ingénieur Lyonnais, et abrite également une statue à sa gloire face au théâtre de Calais. 

La dentelle transforme la ville

L’implantation puis le développement de cette industrie dentellière a provoqué de gros bouleversements dans ce qui était alors la ville de Saint Pierre. Rendez vous compte : au début du XIXème siècle, avant l’arrivée des premières machines à dentelle, Saint Pierre est bourg de 3 000 habitants. 70 ans plus tard, en 1885, date de sa fusion avec la ville portuaire de Calais, Saint Pierre est devenue  une ville de 33 000 habitants ! Cela vous donne une idée du développement urbain à cadence rapide qu’il a fallu entreprendre à l’époque…La place Crèvecoeur et le théâtre sont des exemples des grandes modifications de cette époque.

Pour comprendre et partir à la découverte ce que fut ce quartier, on peut aussi s’aventurer dans les rues adjacentes, en marge des grands axes… Là vous attendent maisons de maitres, façades remarquables, maisons ouvrières, anciens ateliers, témoignages d’une époque où une vingtaine de milliers de personnes exerçaient une activité en rapport avec la dentelle ! Des façades autour du le théâtre montrent aussi l’influence anglaise par la présence de fenêtres dites « bow-window ».

Le Label "Dentelle de Calais-Caudry"®

La France possède aujourd’hui 90% des métiers Leavers dans le monde, concentrés sur  Calais et Caudry (Nord). Cette dentelle est tissée selon un procédé d’entrelacements de fils, issu d’un savoir-faire traditionnel bicentenaire imitant la dentelle à la main.    Pour marquer précisément sa localisation, le Label Dentelle de Calais® a changé de nom, devenant Dentelle de Calais-Caudry® en 2015. Comme ce le fut sous sa première appellation (créé en 1958), il continue à garantir l’Histoire, la technique, le savoir-faire et la qualité de la production. Il s’agit donc bien d’un changement de nom et non de définition et d’exigence de qualité. Ce savoir-faire, ce processus de fabrication est parfaitement détaillé dans un documentaire-photo réalisé par la société Noyon Dentelle. Enfin, rappelons que les Miss France 2015 et 2016, toutes deux anciennes Miss Nord-Pas de Calais,  sont de ravissantes ambassadrices de la Dentelle de Calais-Caudry ®.

Une autre industrie venue d’Angleterre…pour enfants et petits-enfants !  

Mais la dentelle n’est pas la seule activité venue d’Angleterre…Le Boulevard Jacquard héberge le «Meccano Lab » qui met en valeur ce jouet mondialement connu, créé il y a bien longtemps à Liverpool, et dont l’essentiel de la production se fait depuis des décennies dans son usine calaisienne.