Le Nord-Pas de Calais, ses grandes plages de sables, ses falaises, son climat océanique (et non polaire… !) bourré de la vitamine qu’est l’iode. Oui, Eole, le maître des vents, peut se montrer généreux…mais c’est aussi un atout qui fait, entre autres, le bonheur des pratiquants de sports nautiques.

Un spot de sports nautiques

Calais et sa région, c’est donc un littoral typique de la Côte d’Opale, avec des plages sous formes de grandes étendues de sable, cordons dunaires, digues-promenades et phénomène de grandes marées à certaines périodes. Baigné par des eaux de bonne qualité le littoral du Calaisis est bordé à l’ouest par les falaises du Cap Blanc Nez, site majeur du site des Deux Caps, classé « Grand Site de France » (comme le Pont du Gard, la dune du Pilat ou les falaises d'Etretat). Au pied de ces falaises, la plage de Sangatte peut être une découverte qui séduira tant les amateurs de calme et de repos que les amateurs d’activités de sports nautiques. D’ailleurs, ce site est un spot reconnu par les pratiquants de kite surf, paddle board, planche à voile, voire polo ! Des formules de cours, stages ou locations sont possibles pour une initiation lors de votre séjour. Glisser, s’envoler sur fond de ferry et de côtes anglaises au large ? Difficile de retrouver ce paysage ailleurs ! 

On ne saurait d'ailleurs oublier ces sports emblématiques de la Côte d'Opale que sont le char à voile et le cerf-volant, qui ont leur base dédiée à la vaste plage des Hemmes de Marck.

Un théâtre d’exploits

Découvrir, se promener sur les rives de l’ouest de Calais, à Sangatte, à Blériot Plage, c’est aussi suivre les traces des pionniers de la traversée de la Manche. Cheminant sur ces grands rivages ou dans les dunes, c’est ainsi marcher sur le Tunnel sous la Manche à quelques dizaines de mètres sous vos pieds. L’imagination peut ramener aussi plus d’un siècle en arrière, face à la mer, là où le paysage n’a pas changé depuis des lustres. Dans le ciel, on s’y représentera alors l’avion de Louis Blériot, se dirigeant vers l’Angleterre. Dans les flots, c’est Matthew Webb qui émergera de notre imagination, venant d’Angleterre à la nage, pour la 1ère traversée à la nage en 1875. Le souvenir de cet exploit est évoqué sur la digue de Calais, là où vous mènent les plages de l’ouest du Calaisis.

Plus tranquillement....

...marcher sur la plage de sable fin permet de faire le plein d'iode, tandis que le cordon dunaire sollicite davantage les mollets. Mais on peut aussi marcher dans l'eau en s'adonnant ou en s'initiant au longe-côte, cette activité consistant à randonner dans la mer. 

A vous les grands espaces !

A l'Est de Calais, en direction de la réserve naturelle du platier d'Oye Plage, s'ouvre l'immense espace du Fort Vert et des Hemmes de Marck : à marée basse, il est possible de marcher 3 kilomètres pour atteindre le rivage ! Autant dire que cette plage est un terrain rêvé pour les cavaliers et les pratiquants de char à voile, buggy kite etc...tout en laissant suffisamment de place aux marcheurs, pêcheurs à pieds, observateurs de faune et de la flore.