ERIC SPROGIS (mer noire)

Opéra à Calais

58eac63260291.jpg
  • Les mutineries de la Mer Noire (1919) restent
    un épisode peu traité par les manuels de
    la République. Elles s’inscrivent dans les
    soubresauts d’un après-guerre où la France
    abandonne finalement la Russie tsariste aux
    « Rouges », dans le contexte général d’un
    épuisement des ardeurs guerrières, enfin
    comme une des manifestations d’un espoir
    révolutionnaire, fraternel, humaniste. Deux
    marins, Charles Tillon et André Marty, feront
    bientôt partie des figures légendaires du jeune
    Parti Communiste, fondé en 1920, bien que la
    réalité historique soit plus banale.
    Cent ans plus tard, la Ville de Dunkerque a
    commandé à Éric Sprogis cet opéra tiré du
    roman éponyme de Sterckeman, alias César
    Fauxbras, natif de Rosendaël. Dans cette
    adaptation serrée, un jeune compositeur
    s’intéresse au sujet. Partant des documents
    retrouvés par l’arrière-petite-fille d’un mutin,
    dont les visites s’enchaînent, il interroge sa
    propre fidélité à l’espérance confrontée aux
    doutes et aux désillusions nés du temps, il
    burine des portraits d’hommes vrais parce
    que fragmentaires, qui se retrouvèrent un jour
    embarqués dans l’Histoire. La création sera
    essentiellement portée par le Conservatoire
    dunkerquois : il était normal, eu égard
    notamment aux années passées par Éric
    Sprogis à la tête du Conservatoire de Calais,
    que le Grand Théâtre s’y associât pleinement.
    grand théâtre de Calais à 20h30
    De 4 à 12€
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Eric Sprogis (Mer Noire) :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Eric Sprogis (Mer Noire), soyez le premier à en laisser un !