La Statue des Six Bourgeois de Calais

Site et monument historiques à Calais

six_bourgeois_01.JPG
six_bourgeois_02.JPG
six_bourgeois_03.JPG
six_bourgeois_04.JPG
  • Après sa victoire de Crécy (26 août 1346), Edouard II mène un siège patient de la ville de Calais dans le but d’affamer la population. La cité se rend le 4 août 1347. Eustache de Saint-Pierre, Pierre et Jacques de Wissant, Jean d’Aire, Jean de Fiennes et Andrieus d’Andres se dévouent alors pour sauver les survivants. La Reine Philippine de Hainault aurait alors demandé et obtenu leur grâce de justesse. Cependant les habitants sont chassés de la ville qui reste anglaise jusqu’à sa reprise par François de Guise en 1558.
    Rodin, dont le projet avait été retenu pour créer un monument représentant les Six Bourgeois de Calais, présenta son œuvre lors d’une exposition au printemps 1889. L’emplacement choisi alors, un terre-plein situé à l’entrée du jardin du « Front-Sud », est celui de l’actuel monument aux morts situé devant le parc Richelieu.

    Pendant la guerre de 1914-1918, les sculptures furent mises à l’abri dans les caves de l’hôtel de ville alors en construction. En novembre 1919, elles furent réinstallées sur un nouvel emplacement situé place d’Armes.
    Le 20 mars 1920, le monument de Rodin est replacé sur le socle primitif, place Richelieu, devant le parc. En juin 1924, il reprend le chemin de la place d’Armes pour laisseLes 6 Bourgeois d'Auguste Rodin l’emplacement disponible en vue de l’érection du monument aux morts de la guerre qui vient de se terminer.
    Le 28 août 1939, on procède à l’enlèvement du monument qui est, encore une fois, mis à l’abri dans les caves de l’hôtel de ville. Le 18 janvier 1943, par une mesure de sécurité supplémentaire, il est chargé sur un camion à destination de Coupvray, en Seine-Maritime. Parvenu à Boulogne-sur-Mer, le camion ne peut, en raison de sa hauteur passer sous une porte et le précieux chargement revient à Calais. Chargé sur une plate-forme de chemin de fer, le monument repart le 29 janvier pour son lieu d’exil.
    Le 7 novembre 1945 il est rapatrié pour être installé le 9 devant l’hôtel de ville. Il quittera cet emplacement une nouvelle fois le 22 mars 1966 afin de subir un traitement contre la lèpre du bronze (on en profitera alors pour le rehausser légèrement afin de mieux le mettre en valeur), et plus récemment en 2001, pour bénéficier d’une rénovation complète à la Villa Médicis de Rome. Le groupe en bronze des Six Bourgeois grandeur nature est aujourd’hui l’une des créations les plus connues d’Auguste Rodin. Et si la toute première réalisée par Rodin se trouve bien à Calais, onze autres éditions originales de la fameuse statue sont aujourd’hui visibles au Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague (Danemark), au Musée Royal de Mariemont (Belgique), dans les jardins du Parlement de Londres (Grande-Bretagne), au Musée Rodin de Philadelphie (États-Unis), au Musée Rodin de Paris (France), au Kunstmuseum de Bâle (Suisse), au Hirshhorn Museum and Sculpture Garden Washington (États-Unis), au Musée national d'art occidental de Tokyo (Japon), au Norton Simon Museum of Art de Pasadena (États-Unis), au Metropolitan Museum of Art de New York (États-Unis), et au Samsung Foundation for Art and Culture de Séoul (Corée du Sud).
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur La Statue Des Six Bourgeois De Calais :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur La Statue Des Six Bourgeois De Calais, soyez le premier à en laisser un !