Les Hauts-de-France sont un véritable paradis pour les amateurs d’Art Déco !
Depuis quelques années, Le Printemps de l’Art Déco met en valeur les nombreuses pépites et détails dont regorgent la région dans ce domaine.
En 2023, pour la première fois, Calais Côte d’Opale rejoignent cette programmation régionale qui va s’étaler du 1er avril au 28 mai 2023 dans 19 villes des Hauts-de-France.      
 
L’ART DECO, TOUTE UNE EPOQUE !

Quand on évoque l’Art Déco, on pense en tout premier lieu à l’architecture, mais aussi au mobilier ou encore au vestimentaire. Plus qu’un style c’est un mode de vie, celui d’une époque marquée par le modernisme galopant, la vitesse.
L’Art Déco apparait dans les années 1910 avec l’apparition de formes géométriques et de la symétrie. La Première Guerre Mondiale et ses ravages vont marquer un véritable coup d’arrêt. Dans les années 1920, un nouveau monde s’ouvre et l’Art Déco va s’épanouir et se diffuser dans de nombreuses parties du monde.
 
DANS LES HAUTS DE FRANCE…

Les années 1920 correspondent à celles de la reconstruction. La Première Guerre Mondiale a causées de nombreuses destructions notamment dans les villes proches des différents fronts telles que Lens, Amiens ou encore Saint Quentin parmi – helas –tant d’autres…
Dans des paysages en ruine architectes  et urbanistes proposent un reconstruction à la fois moderne, audacieuse mais aussi régionaliste. Dans les Hauts de France, la brique est le matériau local par excellence et elle se marie à merveille avec le matériau emblématique de l’Art Déco, le béton ! Celui-ci ne manque pas de qualités aux yeux des architectes qui se sont imprégnés d’Art Déco : il est facile à travailler, bon marché et se marie très bien avec les sculptures et les décors moulés.  
 
…ET A CALAIS COTE D’OPALE ?

Ferronneries géométriques et motifs floraux sont aussi des éléments caractéristiques de l’Art Déco…et sont très bien mis en valeurs à l’Hôtel de ville de Calais. Achevé aux débuts des années 1920, ce magnifique édifice de style régional incorpore des éléments d’Art Déco sautant aux yeux dès l’escalier d’entrée avec les deux lampadaires en fer forgé réalisés par le maitre ferronnier Adalbert Szabo. Celui-ci est un artisan reconnu et en guise de références marquantes, il a réalisé les grilles du prestigieux paquebot « Normandie » et les grilles de la grotte de Lourdes. Portes, rampe d’escalier, lustrerie, l’œuvre de Szabo est foisonnante à l’Hôtel de ville de Calais.

Calais a eu « la chance » d’être assez éloignée du front pour ne pas subir des destructions similaires…mais a tout de même payé un lourd tribut. Le port de Calais étant une base arrière, l’aviation allemande y a effectué des raids réguliers.

Ainsi, entre besoins de reconstruction, urbanisation autour du nouveau hotel de ville, et présence d’architectes inspirés par ce nouveau style, Calais a elle aussi été influée par la vague Art Déco dans les Hauts de France.

Que ce soit pour des constructions de bâtiments civils ou de maisons particulières, plusieurs architectes ont exercé à Calais, et on peut aisément citer Emile Renardier, Cézard, Berrier et Serrin et celui dont le nom est le plus rentré dans l’histoire contemporaine locale, Roger Poyé :  Ecole du «Petit Quinquin », ancienne maternité, maisons particulières, Bourse du travail etc…, Poyé a marqué de son empreinte le paysage calaisien lors de la 1ère moitié du XXème siècle.

« Roger Poyé : une œuvre foisonnante » est une exposition illustrant l’architecte et ses réalisations, visible du 1er avril au 26 mai 2023. Cette expo est proposée par l’association « Environnement et Patrimoines du Calaisis », à l’initiative également de la conférence « Roger Poyé : un architecte entre tradition et modernité ».

Pour sa 1ère participation au « Printemps de l’Art déco », Calais  a mis à l’affiche une large palette de propositions, entre visites guidées avec des guides-conférenciers, exposition, conférence, ateliers de créations de bijoux à la Cité de la Dentelle et de la Mode. A l’Hôtel de ville de Calais, des visites mettront l’accent sur le travail de ferronnerie d’Adalbert Szabo.
 
Inédit : une visite Art déco avec cours photo (smartphone et appareil photo) !

Le principe : une visite de 3H00 sur les traces de l’Art Déco à Calais, en compagnie d’un guide –conférencier et d’un photographe professionnel, Mathieu Bachon (www.nohcab.com) .
L’idée : après l’intervention du guide-conférencier sur chaque site, Mathieu Bachon vous donnera des conseils conseils (prises de vue, réglages, etc..) et répondra à vos questions pour améliorer votre technique photographique, avec votre smartphone ou votre appareil photo : un véritable cours-photo en situation !
Dates : Samedis 22 et 29 avril, 13 et 27 mai – Départ 16H00 de l’Office de Tourisme.
Coût : 29 € par personne – Réservations 48H avant auprès de l’Office de Tourisme Calais Côte d’Opale 
 

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.