conf mba.jpg

Conférence : "Deux sièges pour une guerre : Calais dans la Deuxième Guerre mondiale"

à Calais

  • Conférence proposée par l'association "Les amis du vieux Calais".

    Sylvain SÉBERT reviendra sur les 2 sièges que la ville de Calais a subis au cours de la Seconde Guerre mondiale : le premier par les Allemands en mai juin 1940 et le second par les Alliés en septembre 1944.

    Lorsque commencent les opérations militaires dans l’ouest européen, le 10 mai 1940, Calais se trouve loin des combats. Cependant, ceux-ci se rapprochent rapidement et, à la fin du mois de mai 1940, la cité se retrouve...
    Conférence proposée par l'association "Les amis du vieux Calais".

    Sylvain SÉBERT reviendra sur les 2 sièges que la ville de Calais a subis au cours de la Seconde Guerre mondiale : le premier par les Allemands en mai juin 1940 et le second par les Alliés en septembre 1944.

    Lorsque commencent les opérations militaires dans l’ouest européen, le 10 mai 1940, Calais se trouve loin des combats. Cependant, ceux-ci se rapprochent rapidement et, à la fin du mois de mai 1940, la cité se retrouve prise dans les combats lorsque les anglais présents en ville, sous le commandement du général Nicholson, résistent aux assauts des troupes allemandes. Ce sont les troupes qui ont entrepris le « coup de faucille », isolant les troupes franco-anglaises du gros des forces alliées, dans le Nord de la France. Les quelques centaines de soldats alliés résistent avec beaucoup d’âpreté pendant plusieurs jours.

    Entre 1940 et 1944, les Allemands construisent d’abord des batteries d’artillerie afin d’attaquer les convois Alliés dans la Manche et de harceler le Kent pour appuyer le débarquement prévu sur les côtes anglaises, puis ils érigent le mur de l’Atlantique afin de repousser un éventuel débarquement des Alliés sur les côtes du Pas-de-Calais.

    À la fin de l’été 1944, Calais se trouve à nouveau prise dans les opérations militaires : la ville se voit une nouvelle fois assiégée par les troupes canadiennes, les Allemands encerclés répondent aux ordres de leur GQG de tenir le port jusqu’au bout, ce qu’ils font jusqu’au 30 septembre 1944.

    De cette période, Calais ressort lourdement détruite, la ville ayant payé un lourd tribut lors des différents combats.
Horaires

Horaires

  • Le 17 septembre 2021 à 18:15