Conférence AVC 19 sept.jpg

Conférence : Le congrès de Calais de l'éducation nouvelle et ses décisions (1921)

à Calais

  • En 1921, des spécialistes de l’éducation d’une quinzaine de pays, appartenant à l’enseignement public comme au secteur privé, tiennent un congrès original, durant deux semaines, à Calais.
    Au-delà du thème qui les rassemble, « l’expression créatrice de l’enfant », éducateurs théosophes, pédologues et psychologues de l’enfant, praticiens des écoles nouvelles et représentants de l’institution scolaire débattent d’une conception de l’éducation pertinente pour l’ère nouvelle de l’humanité qu’ils...
    En 1921, des spécialistes de l’éducation d’une quinzaine de pays, appartenant à l’enseignement public comme au secteur privé, tiennent un congrès original, durant deux semaines, à Calais.
    Au-delà du thème qui les rassemble, « l’expression créatrice de l’enfant », éducateurs théosophes, pédologues et psychologues de l’enfant, praticiens des écoles nouvelles et représentants de l’institution scolaire débattent d’une conception de l’éducation pertinente pour l’ère nouvelle de l’humanité qu’ils appellent de leurs vœux.

    Conscients d’ouvrir un chantier immense, les personnalités majeures du rassemblement calaisien (B. Ensor, O. Decroly, A. Ferrière) mettent à profit le congrès pour fonder une organisation durable : la Ligue internationale pour l’éducation nouvelle.