2023-04-01-Le-paradoxe-de-Georges-©Christophe-Raynaud-de-Lage.jpg

Magie : Le paradoxe de Georges

à Calais
  • L’en­thou­siasme des spec­ta­teurs des der­niers Feux d’hi­ver fut si grand que nous of­frons une deuxième chance à tous les mal­heu­reux qui n’au­raient pu alors ache­ter leur place pour cause de salle ar­chi­comble.
    Ici, l’art de la ma­gie est à son apo­gée, avec l’un de ses ac­ces­soires de base, la carte à jouer.
    Fort de sa dé­gaine de sa­vant un peu barré, Yann Frisch illu­sionne, avec une dex­té­rité hors du com­mun. Il ne fut pas cham­pion du monde de ma­gie close-up pour rien.
    Et...
    L’en­thou­siasme des spec­ta­teurs des der­niers Feux d’hi­ver fut si grand que nous of­frons une deuxième chance à tous les mal­heu­reux qui n’au­raient pu alors ache­ter leur place pour cause de salle ar­chi­comble.
    Ici, l’art de la ma­gie est à son apo­gée, avec l’un de ses ac­ces­soires de base, la carte à jouer.
    Fort de sa dé­gaine de sa­vant un peu barré, Yann Frisch illu­sionne, avec une dex­té­rité hors du com­mun. Il ne fut pas cham­pion du monde de ma­gie close-up pour rien.
    Et c’est vrai­ment for­mi­dable.

    Vendredi 14 avril à 20h
    Samedi 15 avril à 19h30
    Dimanche 16 avril à 17h00