233625172_4407501882628390_6681024496976411155_n.jpg

Théâtre : Jacques le fataliste et son maître

à Calais
  • Compagnie Les Anonymes TP
    Deux voyageurs sur un chemin. Long chemin, l’ennui guette. Les histoires, les contes, font passer le temps. Structure connue : Les Contes de Canterbury, Le Décaméron de Boccace, la Barca di Venetia per Padua de Biancheri, l’ont portée à la perfection. Mais le parcours que propose Diderot, fortement influencé par le Tristram Shandy de Laurence Sterne, qu’il serait fort inspirant de relire, est autrement plus escarpé. En
    précurseur de l’oulipo, il déconstruit la...
    Compagnie Les Anonymes TP
    Deux voyageurs sur un chemin. Long chemin, l’ennui guette. Les histoires, les contes, font passer le temps. Structure connue : Les Contes de Canterbury, Le Décaméron de Boccace, la Barca di Venetia per Padua de Biancheri, l’ont portée à la perfection. Mais le parcours que propose Diderot, fortement influencé par le Tristram Shandy de Laurence Sterne, qu’il serait fort inspirant de relire, est autrement plus escarpé. En
    précurseur de l’oulipo, il déconstruit la narration, mettant en doute continuellement la notion même d’histoire, nous entraînant dans les entrelacs de récits croisés, annonçant des catastrophes qui n’auront jamais lieu,
    faisant apparaitre pour aussitôt les escamoter une multitude de personnages, icebergs à la dérive d’un monde bouillonnant, virevoltant. Un monde aussi complexe que le nôtre, interrogeant la possibilité d’une morale, tout aussi incertain de conjurer l’inexorable — sinon par le rire.

    Tarif : 13€