Voir les photos (3)

Le buste de Léon Vincent

Non Classé ,  Site et monument historiques à Calais
  • C’était « l’enfantchéri », le « Roi » du Courgain, une popularité au sommet dans ce quartier.
    Né le 21 juillet 1875, Rue Royale, son père était transitaire en douanes. Il lui succède et même développe l’entreprise (succursales à Boulogne, Dieppe). Ambitieux, la politique le tente.
    A 25 ans (1900), il est l’un des plus jeunes conseillers municipaux de France, Adjoint (radical-socialiste) en 1919. Maire de 1925 à 1933 (réélection en 1929), député (1928-1936). Après la guerre, il revient au...
    C’était « l’enfantchéri », le « Roi » du Courgain, une popularité au sommet dans ce quartier.
    Né le 21 juillet 1875, Rue Royale, son père était transitaire en douanes. Il lui succède et même développe l’entreprise (succursales à Boulogne, Dieppe). Ambitieux, la politique le tente.
    A 25 ans (1900), il est l’un des plus jeunes conseillers municipaux de France, Adjoint (radical-socialiste) en 1919. Maire de 1925 à 1933 (réélection en 1929), député (1928-1936). Après la guerre, il revient au conseil municipal, sous le mandat de G. Berthe.
    Secrétaire de la CCI (pdt 50 ans), Officier de la légion d’Honneur, Président de nombreuses associationss.
    Politicien habile, proche des gens, bel homme élégant « amateur » de femmes, aux grandes largesses (médailles, récompenses etc…). Un personnage : a fumé une cigarette dans la cage aux fauves d’un cirque de passage, pendant le numéro du dompteur
    Le buste : Buste exécuté par Buisseret (Belge, Mons) en 1951, avant la mort de L.Vincent. A l’origine buste privé. Souscription lancée pour en faire un monument avec socle, inauguré 24 juin 1962.
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Le Buste De Léon Vincent :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Le Buste De Léon Vincent, soyez le premier à en laisser un !