le_fort_lapin_01.jpg

Le Fort Lapin

Non Classé ,  Site et monument historiques ,  Ensemble fortifié à Sangatte

  • En 1690 a été érigée cette « redoute », un poste avancé sur le rivage au nord d’une citadelle plus grande (Fort Nieulay), entrant ainsi dans le dispositif de protection de Calais. Ces redoutes étaient des œuvres carrées simples revêtis en pierre et montées de 4 canons avec une dizaine d’hommes.

    En 1860, un réduit entouré d’un fossé est construit au niveau de la batterie du Fort Lapin. Il s’y trouvait un corps de garde d’une trentaine d’hommes. Le Fort Lapin a été dessiné sur un modèle de...
    En 1690 a été érigée cette « redoute », un poste avancé sur le rivage au nord d’une citadelle plus grande (Fort Nieulay), entrant ainsi dans le dispositif de protection de Calais. Ces redoutes étaient des œuvres carrées simples revêtis en pierre et montées de 4 canons avec une dizaine d’hommes.

    En 1860, un réduit entouré d’un fossé est construit au niveau de la batterie du Fort Lapin. Il s’y trouvait un corps de garde d’une trentaine d’hommes. Le Fort Lapin a été dessiné sur un modèle de batteries militaires conçu sous Louis Philippe dans un contexte de tensions entre la France et l’Angleterre. Au fil du siècle, la batterie de Fort Lapin a évolué pour jouer un rôle important face à la progression allemande de 1940 puis devenir un maillon du Mur de l’Atlantique érigé par l’Occupant.
    Aujourd’hui, il est difficile de reconstituer entièrement le dispositif défensif du site car il existe un ensablement important du à l’élargissement de la dune.
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Le Fort Lapin :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Le Fort Lapin, soyez le premier à en laisser un !